Description du programme de recherche

La chaire de recherche Industrielle-Alliance en leucémie est un appui important pour les activités de la banque de cellules leucémiques du Québec, spécifiquement dans le cadre du projet « Leucegene ».

Le projet « Leucegene »

La BCLQ est au centre d’un important programme de recherche en génomique et en médecine personnalisée des leucémies aiguës : The Leucegene Project. Ce projet est dirigé par les Drs Guy Sauvageau (Project Leader, IRIC) et Josée Hébert (co-Project Leader, Centre de recherche de l’HMR) et regroupe des chercheurs de l’Institut de Recherche en Immunologie et cancérologie (IRIC), de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) affiliés à l’Université de Montréal, et d’autres instituts de recherche affiliés à l’Université Laval et McGill.

Ce programme de recherche est axé sur la leucémie myéloïde aiguë (LMA), un cancer qui demeure l’une des premières causes de mortalité chez les jeunes adultes. Le nombre de nouveaux cas de LMA en 2014 était approximativement de 18 860 aux Etats-Unis et plus de 1300 cas au Canada. La survie globale des patients atteints d’une LMA est seulement d’environ 25%. Les tests pronostiques actuels demeurent inexacts pour évaluer le risque de rechute et orienter la thérapie pour  plus de la moitié des patients atteints de LMA.

Le projet intitulé : « Innovative chemogenomic tools to improve outcome in acute myeloid leukemia » est subventionné par Génome Québec et Génome Canada depuis 2013.

Les objectifs de ce projet sont :

  1. Développer de nouveaux tests diagnostiques et pronostiques visant une stratification optimale du risque dans la LMA, afin d’améliorer de façon significative le choix des traitements et la survie de ces patients
    Plus de 400 échantillons de la BCLQ ont été analysés et caractérisés sur le plan génétique avec des techniques de séquençage de nouvelle génération . De nouveaux marqueurs moléculaires plus performants pour prédire la réponse au traitement et pour identifier les cellules leucémiques qui persistent après un traitement de chimiothérapie (appelée la maladie résiduelle minimale) seront développés dans ce projet.
  2. Découvrir de nouvelles thérapies dans la LMA
    Différentes classes de molécules seront testées dans le cadre du criblage chimique proposé dans ce projet. Celles-ci incluent des composés utilisés actuellement dans le traitement de la LMA ou en étude clinique pour ce cancer, mais aussi plusieurs médicaments utilisés dans le domaine de la cancérologie ou pour d’autres maladies que le cancer. Ce projet nous permettra de découvrir de nouveaux composés chimiques efficaces dans la LMA. De plus, il pourrait nous permettre de découvrir une nouvelle indication thérapeutique pour des médicaments déjà utilisés dans d’autres pathologies que la LMA.

Titulaire : Josée Hébert M.D., F.R.C.P.(C)

Nous vous remercions pour votre contribution!

Dr Josée Hébert

Don en ligne

Dans la section Don à l’Université de Montréal, sous-section Fonds les plus souvent demandés, cliquez pour sélectionner :
Chaire Industrielle-Alliance

Don par la poste

Utiliser le formulaire prévu à cet effet.

Dans la section Affectation du don, noter : Autre et inscrire « Chaire Industrielle-Alliance en leucémie ».